Connect with us

Culture

FESTin 2021: Le Festival du Cinéma Itinérant Portugais de la Langue Portugaise

La 12e édition du Festin a débuté aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 24 novembre. Ce rendez-vous incontournable du cinéma itinérant en…

Publié

sur

La 12e édition du Festin a débuté aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 24 novembre. Ce rendez-vous incontournable du cinéma itinérant en langue portugaise est en exhibition dans deux cinémas de la capitale; São Jorge, en séance d’ouverture avec le film Jesus Kid et City Alvalade, pouvant également être suivi en ligne sur Festinon.com.

Cette édition propose les sessions compétitives habituelles dans les catégories Fiction – meilleur long métrage, meilleur réalisateur, meilleur acteur et meilleure actrice – ainsi que pour le meilleur documentaire et le meilleur court métrage. Composition du jury qui décerne le Prix Pessoa aux lauréats, en plus des mentions honorables: La Portugaise Diana Andringa, le Brésilien Fernando Muniz et l’Angolais Meirinho Mendes, dans la catégorie Fiction, le timorais Claudio Savaget, la Portugaise Mariana Pimentel et la Brésilienne Patrícia Niedermeier dans la catégorie Documentaire. Dans la catégorie courtes le santoméenne Miller Castro, la Brésilienne Paula Passos et la Portugaise Sandra Ilharcos

La section d’ouverture sera présentée par la brésilienne Fabiana Avelar et le portugais Miguel Lambertini. Cinq films brésiliens et un portugais dans la catégorie fiction sont en compétition lors du festival de Festin : Réalisateurs brésiliens : Diego Rocha – A Queda, Marcelo Brennand – Curral, Aly Muritiba – Jesus Kid, Lázaro Ramos – Medida Provisoria et Renato Barbieri – Pureza. A Mulher sem corpo, drame social, du réalisateur portugais António Borges Correia.

festin

La catégorie Documentaire rassemble des œuvres du Brésil, du Portugal et du Cap-Vert, fidèles à leur diversité: Casa Velha, du Portugais César Pedro, Espero que esta te encontre e que estejas bem, de la Brésilienne Natara Ney, Manuel D’Novas – Coração de poeta, do capverdien, Neu Lopes, O Mergulho Na Piscina Vazia, du Brésilien Edson Fogaça, Se o Mar Deixar, du Portugais Luís Alves de Matos et Sementes: Mulheres Pretas no Poder, des brésiliens Éthel Oliveira et Julia Mariano.

Quant à l’exposition cinéma brésilien, elle reste l’une des plus présentes à ce festival, avec des oeuvres exceptionnelles et dans toute sa diversité, qui comprend quatre longs métrages documentaires : Aquilo Que Eu Nunca Perdi – Marina Tomé, Jaburu, – Chico Carneiro, Me Chama Que Eu Vou – Joana Mariani, Ziraldo, Uma Obra Que Pede Socorro- Guga Dannemann, deux longs métrages de fiction : O Buscador – Bernardo Barreto, Um Dia Qualquer – Pedro von Krüger et huit courts métrages.

festin1

Des courts métrages des plus différents pays lusophones ont réuni des jeunes talents et des vétérans confirmés. Cet événement est organisé par ASCULP – Associação Cultura e Cidadania de Língua Portuguesa, une institution à but non lucratif dédiée à la promotion d’activités culturelles et récréatives à caractère social, favorisant l’interculturalité, l’inclusion sociale, la diversité et les échanges culturels.

Fonte: https://festin.ptt

Continuer la lecture
Advertisement

PUBLICITÉ, ABONNEMENT ET RÉDACTION

Publicité, abonnement et rédaction...Aimeriez-vous faire partie de notre rédaction? Annoncer ou avoir de la visibilité dans notre portail et/ou adhérer à notre Club business?
Ouvrir le chat
1
Salut!
Pouvons-nous vous aider?