Connect with us

Art de Vivre

Noël au Portugal – La tradition

Les habitudes portugaises de 24 et 25 décembre. Un événement incontournable.

Publié

sur

Malgré le déclin du caractere religieux, le Portugal n’échappe pas aux traditionnelles fêtes de fin d’année. Noël reste un évènement incontournable du mois de décembre. Nous vous proposons de revenir sur les habitudes portugaises.

La consoada portugaise
Le réveillon du 24 décembre, consoada en portugais, c’est le moment de rencontre de toute la famille. Le repas est traditionnellement frugal, on y mange le bacalhau cozido : de la morue servie avec des pommes-de-terre, du chou et arrosée d’huile d’olive. Si le repas est simple, une attention toute particulière est portée aux desserts. Traditionnellement, une table est dressée spécialement à leur égard, elle comporte, selon la tradition, près de 13 desserts différents faisant référence à la Cène, le dernier repas de Jésus. Parmi les plus célèbres desserts : le Bolo Rei, un gâteau des rois composé de fruits secs et de fruits cristallisés ; l’arroz doce, le traditionnel riz-au-lait portugais ; les rabanadas, sorte de pain perdu ou encore le doce de aletria, du vermicelle-au-lait, les sonhos et bolinhos de abóbora, des beignets.
 
La Messe do Galo
Après le repas, la tradition voulait que les familles se rendent à la Missa do Galo, la messe du coq qu’on retrouve en France sous le nom de messe de minuit. Selon la tradition, un coq aurait chanté les douze coups de minuit lors de la naissance de Jésus. De nos jours, la Missa do Galo n’est quasiment plus célébrée. La crèche, presépio, reste cependant une décoration populaire. Le sapin de Noël, a árvore de Natal, est apparu dans les salons portugais plus récemment.

Le 25 décembre
le jour de Noël, on mange traditionnellement les restes du repas de la veille, la roupa-velha, accompagnés de plats plus élaborés, notamment de la viande de chevreau rôtie. Du vin rouge accompagne généralement le tout, et le vin de Porto vient avec le dessert. Au Portugal, les cadeaux de Noël, sont offerts le 25 décembre, traditionnellement considérés comme étant l’enfant Jésus, Menino Jesus, qui les apportent et non le Père Noël, Pai Natal. Dans les rares familles qui ont conservées des habitudes extrêmement proches de la tradition de Noël, une orange incrustée de clous de girofle est offerte à tous les membres de la famille présents, avant l’ouverture des cadeaux.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

PUBLICITÉ, ABONNEMENT ET RÉDACTION

Publicité, abonnement et rédaction...Aimeriez-vous faire partie de notre rédaction? Annoncer ou avoir de la visibilité dans notre portail et/ou adhérer à notre Club business?
Ouvrir le chat
1
Salut!
Pouvons-nous vous aider?